Textes d'Eric Corne / Eric Corne's texts
Intensities
12 décembre 2015

The space of our lives is neither contained, nor infinite, neither homogenous, nor isotropic. But do we know precisely where it breaks, curves, disconnects and unites? We confusedly sense the fissures, hiatusus and points of friction, we sometimes have the vague impression that is gets stuck somewhere, or that it shatters, or jolts. We rarely […]

Textes d'Eric Corne / Eric Corne's texts
Pierre Klossowski La Légende dorée
12 décembre 2015

Aussi savante ou subtile que soit la manipulation figurative, le dépôt conséquent ressemblera ou bien simulera. La tendance immédiate est de considérer comme équivalents les deux résultats alors qu’ils ne relèvent pas d’une même nature. Mais il y a si longtemps que l’on confond illustration et figuration que ce serait à désespérer si la seconde, […]

Textes d'Eric Corne / Eric Corne's texts
O farther, farther, farther sail!
12 décembre 2015

Vite, plus loin, plus loin, plus loin ! 1 Depuis longtemps je me vantais de posséder tous les paysages possibles, et trouvais dérisoires les célébrités de la peinture et de la poésie moderne ; j’aimais les peintures idiotes, dessus de portes, décor de saltimbanques, enseignes, enluminures populaires ; la littérature démodée, latin d’Eglise, livres érotiques sans orthographe, […]

Textes d'Eric Corne / Eric Corne's texts
Chère Thu Van,
12 décembre 2015

Retour de Belgrade. Souvent nos discussions nous enchaînent vers les Balkans ou le Caucase, j’ignore les raisons profondes de nos inclinations vers ces pays. Nous aimons peut-être nous perdre dans ces espaces où la vérité se travestit sous la litanie des ou bien, ou bien, et où même si la menace des bourreaux s’infiltre dans […]

Textes d'Eric Corne / Eric Corne's texts
La cure
12 décembre 2015

« L’île, je suis dans l’île, je n’ai jamais quitté l’île, pauvre de moi. J’avais cru comprendre que je passais ma vie à faire le tour du monde, en colimaçon. Erreur, c’est dans l’île que je ne cesse de tourner. Je ne connais rien d’autre, seulement l’île. Elle non plus je ne la connais pas, n’ayant […]

Textes d'Eric Corne / Eric Corne's texts
Anse sur Axel Pahlavi
12 décembre 2015

La peinture d’Axel Pahlavi convertit l’image en parole et permet à ses représentations de se détacher du sujet dans une im-posture naturelle. L’humanité  rendue  à  l’image  est  évocation  et  révocation  des  «  mimiques  » de la Passion ou, mieux, des passions. Son art,   comme celui de Pasolini, est le  résultat  d’un  amour  halluciné,  enfantin  et  […]

Textes d'Eric Corne / Eric Corne's texts

Torres-García – Une Tour blanche, noire, grise, bleue de cobalt, terre rouge, des échelles des horloges, un monde sévère et gai ; un monde où je suis entrée en 1929 et où j’habite toujours. Maria Helena Vieira da Silva, 1975, catalogue, exposition Joaquin Torres-García, Musée d’art Moderne de la Ville de Paris. L’exposition, L’intuition et la […]